Les mathématiques, ça sert à quoi ?

Et nous voici tout frais, heureux, prêts à affronter une journée de cours, à enchaîner les classes et les élèves, nos sur-préparations nous donnent de l’assurance, nous nous sentons puissants et sur le point d’expliquer le parallélisme, la notion de limite, ou la trigonométrie, nous avons déjà la craie en main, lorsque soudain, une petite tête se lève, les sourcils froncés, et…

“Mais madame, les mathématiques, ça sert à quoi ? moi, plus tard, je n’en aurai pas besoin, je le sais.”

“Mais madame, pourquoi nous embêter à appliquer des théorèmes pour calculer des mesures quand il suffit de prendre la règle et de mesurer ?”

“Mais madame, pourquoi on nous oblige à calculer avec des nombres négatifs ?”

“Oh, vous savez madame, moi, dans ma vie de tous les jours, les racines carrées, je ne les utilise jamais. Et mes parents non plus d’ailleurs. ”

etc…

Afin d’éviter les réponses comme “Mais enfin, les racines carrées sont très importantes pour décrocher le brevet des collège !” ou encore “Si tu penses que les programmes ne sont pas adaptés, tu peux toujours écrire au Ministre de l’Education Nationale pour lui exposer ton point de vue”, voici quelques domaines d’application des mathématiques, pour votre plaisir !

 

les mathématiques et la vie quotidienne :

une vie sans les mathématiques ?

les mathématiques pour un métier, pour ses études, pour une passion : témoignages de professionnels, d’étudiants, d’anciens étudiants, de passionnés.

  • secrétaire : En cours, j’ai toujours trouvé les mathématiques modernes totalement inutiles. Aujourd’hui cependant, je réalise chaque jour que les mathématiques m’ont apporté une capacité de réflexion. Dans mon travail comme à la maison, les mathématiques sont présents.
    Je suis secrétaire en établissement scolaire, j’ai fait un bac en comptabilité, je suis souvent amenée à manipuler Excel,  à rentrer des formules de calcul, à faire des statistiques ou des budgets prévisionnels, à faire du publipostage.
    Pour moi, ce sont les mathématiques, le français, et l’histoire – géographie qui m’ont permis, peu à peu, d’accéder à un poste que j’ai toujours souhaité occuper.
    Je conseille aux étudiants de ne surtout pas baisser les bras, les mathématiques ouvrent des portes et permettent de pouvoir rebondir et essayer plusieurs filières différentes. Dans mon cas, j’ai pu suivre un début de formation pour chauffeur routier, et je suis diplômée assistante vétérinaire.
    Témoignage de Véronique.
  • études de psychologie : Au niveau de l’entrée en psycho, ce qui est surtout conseillé c’est d’avoir un bac général. Le taux de réussite le plus élevé en première année est pour les étudiants ayant un Bac S (environ 50% de réussite), ensuite c’est le bac ES (environ 35%) et enfin le bac L (environ 15%). La réussi en première année de Licence avec un bac Pro ou Techno est quasi nulle.
    Personnellement j’ai fait un Bac S, dans ma promo de Master 2 il y avait une majorité de bac S mais aussi des ES et des L. Cette meilleure réussite avec le bac S est due en partie à 2 choses : d’une part, en psycho on fait de la psy mais aussi de la bio (étude du cerveau, du système nerveux, de l’effet des hormones etc.) et donc avoir de bonnes bases avec un bac S est un avantage ; d’autre part, en psycho on se base sur des expériences scientifiques dont les résultats sont analysés statistiquement donc on fait des maths, là encore avoir une bonne maitrise des maths est un plus.
    Donc globalement, mieux vaut un bac S, ça facilite la compréhension en maths et en bio cependant on peut aussi s’en sortir en venant d’un bac ES ou L, c’est donc à chaque élève de voir en fonction de ces données et de ses préférences ce qui lui semble le plus adapté pour lui/elle.
  • enseignant : Je suis enseignante de physique-chimie. Dans ma matière les mathématiques sont utilisés en tant qu’outils. La physique est très liée aux maths car les modéles utilisent souvent des relations mathématiques. On est souvent amener à utiliser des graphiques. Mes études :  IUT de chimie, maitrise sciences physiques, préparation CAPES (IUFM)
    Je pratique également l’
    aquagym : il faut faire des séries de mouvement donc savoir compter!!! On utilise aussi les angles.
  • responsable des ventes et du service client bilingue dans une société de portes de garage, au Canada. Je me sers des mathématiques tous les jours,  soit pour calculer les prix mentalement – bien que j’utilise excel et une calculatrice pour aller plus vite – (par exemple pour les pieces a remplacer, les estimations, les commissions, le pourcentage de ventes…) , soit pour les conversions (et oui ils utilisent encore les pieds/pouces au Canada) donc sans les mathematiques je ne pourrais pas faire grand chose.
    Comme études, j’ai fait un bachelor en physique et master en traduction scientifique anglais/allemand/francais. Les mathématiques m’ont beaucoup aidée lors de mes etudes en physique car sans les mathématiques, certaines formules physiques auraient été très dures a comprendre…Les maths m’ont aussi aide pour les conversions lorsque j’etais a l’etranger. Pour la traduction, les maths m’étaient utiles pour savoir comment gérer mon temps selon le nombre de mots/pages a traduire.
    Pour la cuisine, j’utilise les mathématiques, car il faut réussir a jongler avec les conversions (poids en grammes -> livres, température en degrés celsius-> fahrenheit) mais aussi savoir additionner les aliments ou les diviser (par exemple melanger 2/3 des 500 grammes de farine, ajouter les oeufs, le lait puis les 1/3 restants de farine). Pour le jogging cela me permet de determiner mon allure de course selon la distance et le temps parcourus.
    Témoignage de Stéphanie, 27 ans.
  • Je travaille en tant que vendeuse chez ikea : j’utilise soustractions, additions et pourcentages pour indiquer aux clients le prix de leur meubles,
    j’ai fait des etudes en biologie : j’ai utilisé les mathématiques pour connaitre les constantes d’une enzyme, trouver le nombre de molécules produites lors d’une réaction chimique…,
    Je fais de la couture et j’utilise la symétrie axiale pour couper le tissu.
  • Dans la vie courante j’utilise la règle de 3 en maths, les soustractions et les additions. Dans mon boulot de graphiste j’ai utilisé les maths pour programmer une barre d’outils sur PPT, notamment pour calculer des distances en points ou en pixel. j’ai aussi utilisé des notions d’angles, pour faire un programme qui calculait un angle en utilisant la mesure du côté adjacent. Je suis sure que l’hypoténuse trainait quelque part par là :-) C’était il y a deux ans, j’avais du me replonger dans ces notions mathématiques, et c’était pas facile !
  • J’ai été directrice en CLSH. J’ai eu besoin des mathématiques quotidiennement, de façon directe (combien de présents, d’absents, commande des repas, comparaison des prix des bus à réserver, etc.) ou de façon indirecte (organisation, plannifications, prévisions, etc…).
    J’ai fait beaucoup de théâtre et là de même, une bonne vision dans l’espace est un atout. Il faut savoir prévoir la durée d’une scène, jouer avec l’intensité des lumières, etc.
    J’aime beaucoup les échecs, et là encore, l’esprit d’anticipation, les mouvements des pièces, la capacité de concentration sont déterminantes.
    Je fais de la plongée sous-marine : il faut être en constante surveillance de valeurs pour ne pas se mettre en danger : quelle profondeur, combien de temps, quelle quantité d’air reste-t-il dans les bouteilles, combien de temps à attendre avant de replonger ou avant de prendre l’avion, il faut une bonne capacité d’anticipation, de prévision, d’organisation, il faut savoir que pour une demi heure de plongée, parfois il est nécessaire plus d’une heure de préparation et plus d’une heure de rangement.
    Je poursuis des études en comptabilité, et là, l’utilisation des mathématiques est évidente (fonctions, arithmétique, capacité d’organisation et de prévision)

les mathématiques pour se détendre, pour rêver… :

3 réflexions au sujet de « Les mathématiques, ça sert à quoi ? »

    • Bonjour, à ce jour il y a trois liens sur cette page qui ouvrent un document pdf, et un lien vers un autre site internet.
      Vous pouvez vérifier si vous réussissez à ouvrir les pdf sur votre ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept × cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>