Les perles

Corriger un devoir, c’est difficile de s’y mettre, c’est long, c’est parfois décourageant. Heureusement, nos bien aimés élèves parfois réussissent à tourner des formules qui égayent ces temps de correction, le temps d’un sourire, ou d’un rire.

Voici quelques-unes des plus belles perles de copies trouvées, par plusieurs collègues, depuis quelques années.

6ème

  • Kheops, Khephren et Mykérinos sont célèbres car ce sont des pharaons conservés dans des pyramides. Morts, évidemment.

5ème

  • La nature de ce triangle est un quadrilatère, car ses axes de symétrie forment le point d’intersection de ses diagonales.
  • Si un parallélogramme possède tous ses côtés, alors c’est un rectangle.
  • Si les deux côtés opposés d’un losange sont perpendiculaires, alors c’est un carré.
  • Le triangle est isocèle car, s’il était équilatéral, ce serait un carré.
  • Question: donne le nom des quadrilatères suivants.
    Réponses: un triangle, un quadrilatère rectangle…

4ème

  • question : Démontrer que le triangle IER est rectangle.
    On sait que : I.
    Propriété : si un triangle est rectangle alors la médiane du cercle dont le triangle est circonscrit est l’hypoténuse.
    Conclusion : le triangle IER est rectangle.
  • Sachant qu’il y a cinq millions de globules rouges dans un millimètre cube de sang, je peux mettre ce nombre dans un tableau de conversion normale et ça me donne à peu près 5 kilomètres. Donc avec ce chiffre, je peux supposer que cinq millions de globules rouges mis côte à côte mesureraient 5 km.

3ème

  • On sait que l’aire d’un triangle est le carré d’un coté.
  • Dans un, si une droite coupe 2 droites alors elles sont parallèles et égaux.

2nde

  • Je travaille sur l’affectation des variables en algorithmique. Les élèves réalisent donc, sous ma consigne, la programmation d’un algorithme permettant de demander le nom de l’utilisateur, son âge, est-ce que son anniversaire est déjà passé cette année ; et de calculer son année de naissance. Une des élèves teste le programme après l’avoir soigneusement et correctement construit. Une fenêtre s’ouvre et le texte programmé dans l’algorithme s’affiche : “Bonjour, comment tu t’appelles?”. Etonnée, elle hésite un moment, puis décide de répondre. Elle écrit son prénom, et ajoute : “et toi?”…
  • L’intersection entre les plans (IJK) et (MNP) est la droite (EF) car les points (E) et (F) sont parfaitement alignés.
  • question : sur les deux diagrammes en boîte, on observe que la boîte représentant les non-internautes est plus large que celle représentant les internautes, cela signifie-t-il que l’effectif des non-internautes est plus grand que celui des internautes ?
    réponse : non, cela signifie qu’il faut plus de place pour écrire “non internautes” que pour écrire “internautes”.

Terminale

  • Oh, Madame, j’aurais bien aimé passer le bac à votre époque, quand c’était facile à avoir ; parce que pour nous, là, c’est vraiment difficile…

Si vous aussi souhaitez partager quelques perles, vous pouvez les rajouter en commentaires. Pour le respect des élèves, on ne mentionnera ni le nom, ni l’année, ni l’établissement. (vous pouvez demander dans le commentaire à ce que la perle soit ajoutée à la page et intégrée parmi celles-ci, dans ce cas votre commentaire n’apparaîtra pas).

Une réflexion au sujet de « Les perles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *